Une ville à coeur ouvert

Livre numérique

Une ville à coeur ouvert

Une saga ukrainienne moderne. L'histoire de quatre générations de femmes en butte aux cahots politiques de leur pays. « Pendant que j'écrivais ce roman, le sang a coulé pour une Ukraine libre, or c'était celui de personnages fictifs. C'est tristement devenu réel en février 2014. » Durant l'été 1988, Marianna, sublime soprano de l'Opéra de Lviv, est emportée par une balle, lors d'une manifestation de patriotes ukrainiens contre le pouvoir soviétique. Sa fille, encore enfant à l'époque, nous raconte l'histoire de leur famille à travers quatre générations de femmes qui vivent sous le même toit , avant et après ce moment pivot. À l'image de leur ville à l'identité mouvante, les femmes de la famille connaissent des existences contrariées par les renversements politiques, mais aussi par leur propre incapacitéà exprimer leurs sentiments. « Je m'étais toujours appliquée à lire la ville comme un livre ouvert, mais il s'avéra que lui seul en maîtrisait l'alphabet. » Lviv (inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco) est aussi un des personnages majeurs du roman. Au fil des promenades de la narratrice avec son amant (professeur à l'Académie des Beaux-Arts), on entrevoit les trésors architecturaux et les incarnations successives de la ville : l'austro-hongroise Lemberg, la polonaise Lwow, la soviétique Lvov et la Lviv ukrainienne actuelle. Lumineuse et foisonnante, cette histoire est aussi celle de l'éveil émotionnel, sexuel, artistique et politique d'une jeune fille en quête de sa propre voix qui, à l'instar de son pays, marche vers son émancipation.